Anacej www.anacej.asso.fr

Actualités

07/05/2015

Faire de la priorité jeunesse des réalités territoriales

Mardi 4 mai, l’Association des Régions de France et l’Anacej organisaient un séminaire pour “faire de la priorité Jeunesse, des réalités de terrain”. Retour sur cet après-midi d’échanges.

seminaire-ARF-Anacej01©anacej

Toutes les Régions ont pris l’engagement depuis quelques années de conduire avec leurs partenaires des politiques globales et territorialisées en faveur des jeunes. Cependant, le projet de loi NOTRe, ne fait pas référence à la compétence jeunesse risquant ainsi de stopper ces différentes dynamiques régionales et territoriales en matière d’accompagnement à l’autonomie des jeunes et de leur formation à la citoyenneté. La commission jeunesse de l’Assemblée des régions de France, présidée par Philippe Meirieu, a publié la tribune Faire de la priorité jeunesse une réalité afin de demander à ce que le jeunesse soit une compétence partagée inscrite clairement dans cette loi.

Dans ce contexte, l’ARF et l’Anacej ont  organisé mardi 4 mai à l’Assemblée nationale le séminaire d’échange « Faire de la priorité jeunesse des réalités territoriales » afin de partager les points de vue des élus en charge de la jeunesse avec Philippe Meirieu, Vice-Président de la Région Rhône-Alpes, Président de la Commission Jeunesse de l’ARF et Mathieu Cahn, Adjoint au Maire de Strasbourg, Vice-Président de la Communauté Urbaine et Strasbourg, Conseiller départemental du Bas-Rhin et Président de l’Anacej. Gaëlle Lenfant, Vice Présidente du Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, Membre de la Commission Jeunesse de l’ARF, Julien Vaillant, Conseiller Régional de Lorraine, Membre de la Commission Jeunesse de l’ARF, Nisrine Zaïbi, Vice Présidente du Conseil Régional de Bourgogne, Irène Pèquerul, Présidente du CNAJEP, et Antoine Dulin, membre du CESE, rapporteur de l’avis du Conseil économique, social et environnemental sur le recours aux droits sociaux des jeunes.

Autour de P. Meirieu, A. Filippetti, J. Vaillant et G. Lenfant partagent leurs points de vu sur les enjeux de la mise en place de la priorité Jeunesse au niveau territorial !

Autour de P. Meirieu, A. Filippetti, J. Vaillant et G. Lenfant partagent leurs points de vue sur les enjeux de la mise en place de la priorité Jeunesse au niveau territorial !

Tous s’accordent sur le fait que laisser le domaine de la jeunesse aux seules politiques volontaristes constitue un risque majeur pour garantir aux jeunes la possibilité de se construire personnellement, culturellement, professionnellement et collectivement en tant que citoyen. Un risque d’autant plus important que le contexte est très difficile pour les jeunes générations dont le parcours est semé d’embûches.

Retrouvez l’article du Courrier des Maires sur l’évènement !

 

 

Imprimer cet article Imprimer cet article

Vos commentaires

Rédiger un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.