Anacej www.anacej.asso.fr

Actualités

01/07/2016

Quels sont les avantages et les inconvénients d’avoir un Maire au sein du CMJ

Comme Pierre Laurent, Animateur du CMJ d’Auray (56), qui nous a posé cette question via la rubrique “Question à l’Anacej”, vous êtes plusieurs à vous demander si l’on doit ou pas élire un-e Maire junior au sein de son conseil.

A l’Anacej, nous pensons qu’il n’y a que des inconvénients à avoir un ou une maire au sein de son dispositif de participation, tout comme de porter une écharpe.

En effet, comme nous le répétons souvent, le conseil d’enfants ou de jeunes ne doit pas être calqué sur le fonctionnement du conseil adulte.

De plus, la mise valeur d’un-e jeune en particulier est souvent dure à concilier avec les objectifs du dispositif (valoriser le collectif plutôt que l’individu). La légitimité d’un-e maire jeune doit également être interrogée. Comment l’élire ? Sera-t-il/elle choisi(e) par ses pairs au sein du conseil ou bien par l’ensemble des enfants et/ou jeunes de la collectivité ? Selon quels critères ?

Les conseils sont une école de la citoyenneté et de l’engagement. Les jeunes y développent leurs propres projets et influent par cet intermédiaire sur la décision publique, en dialoguant avec des élus. Si ils leur permettent de se familiariser avec nos institutions, leur fonction n’est pas de former des futurs élus.
En plaçant tous les jeunes sur un même niveau, avec un statut unique de jeune conseiller, ils apprennent à prendre des décisions tous ensemble, à défendre leurs idées et à faire des concessions.

Si, comme Pierre Laurent, vous souhaitez nous poser une question, n’hésitez pas à le faire ici. Nous répondons chaque mois à une question différente.

Imprimer cet article Imprimer cet article