Anacej www.anacej.asso.fr

Actualités

05/10/2016

« Près de chez vous, proche de tous », pour une politique volontariste Jeunesse avec le Département du Pas-de-Calais

Le département du Pas-de-Calais, adhérent de l’Anacej, organise le 21 octobre prochain sa 4ème rencontre Jeunesse. Sur le même concept que l’an dernier, cet événement laissera la part belle aux échanges entre jeunes, professionnels et élus. L’Anacej avec son partenaire l’Ifop, y animera une table ronde dédiée aux professionnel sur la mobilisation des jeunes à l’occasion des élections.

En attendant l’évènement, nous avons décidé de donner à la parole à Bertrand PETIT, Vice-président du Conseil départemental du Pas-de-Calais , chargé de la jeunesse, de l’insertion des jeunes, de la promotion et du tourisme.

petit-bertrand

Bertrand Petit, Vice-président du Conseil départemental du Pas-de-Calais

Le Département du Pas-de-Calais, malgré la réforme territoriale, a fait le choix de poursuivre ses efforts dans la mise en place d’une politique volontariste à destination des jeunes… Pouvez-vous nous expliquer ce choix ?

Les élus de la majorité départementale ont fait le choix de maintenir l’engagement de notre collectivité en faveur de toutes ses politiques volontaristes : jeunesse mais aussi culture, sport, éducation populaire, éducation.

L’ambition du Conseil départemental s’inscrit dans une délibération cadre intitulée « près de chez vous, proche de tous ». Les politiques volontaristes, dont la jeunesse fait partie, participent pleinement à cette ambition. Notre objectif est d’assurer la promotion et l’épanouissement de tous les citoyens de notre département, et en particulier des plus jeunes.

Le Pas-de-Calais est l’un des départements les plus jeunes de France. C’est aussi un territoire connaissant des problématiques sociales importantes. Il est dès lors indispensable de permettre aux jeunes de notre territoire de vivre pleinement leur vie et de réussir dans leurs initiatives.

Aujourd’hui, peu de départements développent une telle intention politique. Quels sont les avantages d’une telle démarche pour un département selon vous ?

Les jeunes du Pas-de-Calais sont l’avenir de notre département. Notre action s’inscrit dans un objectif à long terme d’offrir aux 16-25 ans les clés de la réussite. Notre ambition pour la politique jeunesse s’articule autour de deux axes : le parcours vers l’autonomie et la promotion de l’engagement citoyen.

Notre politique s’adresse à toute la jeunesse du Pas-de-Calais. Des dispositifs existent à destination de jeunes inscrits dans un parcours d’insertion professionnelle. Mais nous avons également mis en œuvre des mesures dîtes universelles, ouvertes à tous les jeunes sans condition de ressources.

Cette politique a été construite par et pour les jeunes. L’avis des jeunes comptent pour le Département. Ils doivent avoir la possibilité d’exprimer leurs attentes, leurs ambitions.

A travers sa politique, le Département a souhaité renforcer son partenariat avec les associations et fédérations d’éducation populaire. Ces acteurs connaissent bien les jeunes et les côtoient quotidiennement. C’est une plus value de pouvoir s’appuyer sur des partenaires fiables bien implantés dans notre territoire.

Pouvez-vous nous exposer les différentes actions développées dans ce cadre ?

J’ai d’ores et déjà fait état des conventions de partenariat avec les associations et fédérations de jeunesse et d’éducation populaire qui constituent un levier important pour la mise en œuvre de la politique jeunesse.

Depuis 2012, le Département a mis en œuvre plusieurs dispositifs dont, notamment, l’aide au permis de conduire, une bourse pour soutenir l’initiative des jeunes ou encore le dispositif “Sac Ados” qui est une aide pour des premières vacances en toute autonomie.

Ce sont là des dispositifs propres à la politique jeunesse. Mais le Département, collectivité de la solidarité humaine, intervient auprès des jeunes dans l’ensemble de ses politiques publiques : mobilité, logement, insertion, handicap, culture, sport, etc.

Par ailleurs, chaque année le Département organise deux temps forts dédiés à jeunesse. Il y a tout d’abord les talents citoyens. Ce sont des cérémonies réparties sur les territoires qui permettent de mettre à l’honneur un ou plusieurs jeunes ayant mené une action citoyenne et exemplaire. Ce sont les conseillers départementaux qui proposent les talents présents sur leur canton.

Nous organisons ensuite un grand rassemblement de jeunes que nous appelons la rencontre de la jeunesse. Plus de 200 jeunes se réunissent le temps d’une après-midi pour échanger avec les professionnels et les élus sur des thématiques définies. En 2015, l’engagement et l’initiative des jeunes était au cœur des débats. En 2016, les échéances électorales approchant, nous échangerons sur le vote de la jeunesse : comment il s’exprime et comment il est perçu.

Propos recueillis auprès de Bertrand PETIT

Vice-président du Conseil départemental du Pas-de-Calais , chargé de la jeunesse, de l’insertion des jeunes, de la promotion et du tourisme.

Il est encore temps de s’inscrire à cette 4ème rencontre qui aura lieu cette année au Parc Départemental d’Olhain…

Imprimer cet article Imprimer cet article

Rédiger un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.