Anacej www.anacej.asso.fr

Actualités

14/12/2016

“Nous avons pu remarquer pas mal de différences sur nos fonctionnements respectifs”, retour sur le voyage d’Amélie et Freddy en Croatie

Amélie et Freddy du Comité jeunes de l’Anacej représentaient, le 3 décembre, notre association dans le cadre du Congrès national des conseils de jeunes croates à Karlovac. Invités “d’honneur” de la soirée d’ouverture, nous avons demandé à Amélie de nous raconter leur expérience…

15271635_1372167919460261_1020366862_o1

 

En quoi consistait l’événement auquel vous avez participé toi et Freddy ?

L’événement était une rencontre annuelle des conseils de jeunes de Croatie, qu’ils soient municipaux, départementaux, régionaux ou même étudiants. L’objectif était de présenter ce qu’il se fait dans chaque conseil, de connaitre les dispositifs, notamment européens grâce à la présence d’une eurodéputée croate, qui permettent aux jeunes de recevoir des financements pour leurs projets et également de réfléchir à un label « Ville amie des jeunes » (comme le label « Ville amie des enfants » de l’Unicef France), en élaborant des critères d’attribution de ce label.

Retrouvez l’interview d’Amélie et Freddy, en anglais, sur la vidéo de l’événement ici !

Quels messages avez-vous pu faire passer auprès des autres participants ?

Freddy et moi avons réellement été accueillis très chaleureusement par nos homologues Croates et la presse locale et nationale. Nous avons été invités pour expliquer le fonctionnement des conseils en France, ce qu’est l’Anacej et son action en faveur des dispositifs de participation français. Nous avons présenté l’histoire de la participation des enfants et des jeunes, les points positifs et négatifs du fonctionnement des dispositifs. Nous avons enchainé avec une présentation de l’Anacej et de son travail durant ces 25 dernières années, une présentation du ComJ et terminé brièvement par le travail des Capteurs, « 25 ans, 25 propositions ». Même si l’Anglais « technique et professionnel » nous a quelque peu fait défaut lors de la présentation officielle, les temps informels, comme le diner et les temps de pauses entre deux conférences, nous ont permis de mieux communiquer avec les jeunes Croates, très demandeurs, et de leur expliquer de manière plus cool notre expérience Française.

15302301_1371177322892654_1932057994_oQue retenez-vous de votre participation à cet évènement, notamment sur les actions des instances de participation en Croatie ?

D’après nos diverses discussions avec les jeunes Croates, nous avons pu remarquer pas mal de différences sur nos fonctionnements respectifs. L’âge des conseillers jeunes de France est plutôt bas comparé à celui des jeunes engagés Croates : en France, nous sommes engagés depuis l’âge de 8 ans dans les CME jusqu’à environ 20-21 ans dans les CMJ. Les croates s’engagent plus tardivement en commençant vers 15 ans jusqu’à 30 ans. Freddy et moi étions les plus jeunes de cette rencontre !

Il y avait aussi des similitudes concernant les problèmes que nous rencontrons dans notre engagement, notamment la communication interne avec les élus et la communication externe envers la jeunesse. Il peut être difficile pour eux comme pour nous, de discuter avec l’élu de sa commune, région ou département, suivant son appartenance politique où s’il n’a pas les mêmes priorités liées à la jeunesse. Ils ont également des lacunes à communiquer leurs actions envers les autres jeunes ou simplement à faire connaitre leurs dispositifs d’engagement. Notre travail de Capteurs les a vraiment intéressés.

 

N’oubliez pas qu’il est encore temps de candidater pour rejoindre le Comité jeunes de l’Anacej ! Toutes les informations ici…

Imprimer cet article Imprimer cet article

Rédiger un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.