Anacej www.anacej.asso.fr

Actualités

12/01/2017

Conseil du Mois – L’action Citoyenne Jeunesse de la Ville de Mulhouse

Pour bien commencer l’année 2017, nous vous proposons ce mois-ci, dans le cadre de la rubrique “Conseil du mois” de vous présenter l’Action Citoyenne jeunesse mise en place par la Ville de Mulhouse. Ainsi, à travers cet article, vous découvrez non pas le fonctionnement et les actions d’un seul conseil mais bien les trois dispositifs de participation jeunesse de la ville…

mulhouse-congres

La délégation Mulhousienne au Congrès de l’Anacej à Strasbourg

C’est dans le cadre de l’Action Citoyenne que les enfants de CM1 et CM2, les collégiens, lycéens, apprentis ou issus de toutes autres structures, peuvent s’exprimer et agir au sein des 3 instances citoyennes qui ont été créées pour eux à Mulhouse.

C’est à travers le Conseil Municipal des enfants, le Conseil des Ados et de Conseil de jeunes qu’ils font leur apprentissage de la citoyenneté. Ils apprennent à se familiariser avec les institutions, à connaître leur ville, à échanger avec leurs camarades dont ils sont « les Ambassadeurs » et avec les adultes élus et représentants des services de la collectivité.

 Quelles formes ?

Dans les 3 conseils mulhousiens, ce sont 155 jeunes âgés de 9 à 19 ans qui s’impliquent dans la vie de leur ville.

  • Le Conseil Municipal des Enfants a été créé en 1989. Ce sont 56 membres (30 filles – 26 garçons), élus dans les 24 écoles mulhousiennes, en classes de CM1, pour un mandat de 18 mois.
  • Créé en 2014, le Conseil des Ados est composé de 31 adolescents (22 filles – 10 garçons); 19 anciens conseillers-enfants parrainés, qui ont décidé de poursuivre leur engagement citoyen et 12 autres, élus en classe de 6ème collège.
  • Le Conseil de Jeunes, créé en 2003, est composé quant à lui de 68 membres âgés de 14 à 20 ans (37 filles – 31 garçons), 27 élus dans les collèges en classe de 4ème, 19 jeunes venant du Conseil des Ados ou parrainés par un adulte et 22 jeunes qui ont souhaité renouveler leur mandat.

Le principe électoral marque une légitimation du statut, notamment pour les plus jeunes jusqu’au collège, qui attachent une importance à cette reconnaissance de l’élection par ses pairs. Pour les plus de 15 ans, le parrainage est le mode de désignation retenu qui paraît mieux adapté et plus souple pour la tranche d’âge 15/18 ans. Grâce au mode électoral appliqué dans les écoles et les collèges, les 3 conseils affichent une représentativité équilibrée de la jeunesse de notre ville, tant sur le plan territorial que socio-économique. L’attachement au décloisonnement territorial des publics jeunes est un objectif recherché afin de favoriser la mixité sociale et culturelle de notre ville.

Quelle organisation ?

conseiljeunes-mulhouseL’Action Citoyenne Jeunesse est pilotée par le service Jeunesse du Pôle Sports et Jeunesse de la Ville de Mulhouse. Ce Pôle assure la mise en œuvre des Politiques Publiques Jeunesse et Sportives impulsées par l’équipe municipale. Ces dispositifs sont chapeautés par le responsable du secteur Action Jeunesse, qui dispose de 2 agents animateurs territoriaux à temps plein et 2 animatrices vacataires ponctuelles, qui animent l’ensemble des commissions et groupes de travail et accompagnent les conseillers dans l’apprentissage à la citoyenneté et la réalisation de projets.

Le fonctionnement des Conseils est organisé en général par commissions thématiques choisies par les conseillers eux-mêmes, lors d’une journée de travail proposée au début de chaque mandat. La réflexion et les idées émises déterminent la structuration des conseils et le choix porté par chacun d’entre eux pour une thématique de travail. Une fois un projet réalisé par les membres d’une commission, ils peuvent rejoindre un autre groupe de travail au sein d’une autre commission thématique.

Chaque commission se réunit une fois par semaine, afin de mettre concrètement en œuvre les orientations et les projets définis. Par ailleurs, des “temps communs” et “des actions” sont programmés pour rassembler les jeunes conseillers. Les mandats sont rythmés par des séances plénières d’installation de ces instances et de clôture de mandat présidé par le Maire de la ville de Mulhouse.

Les réunions se déroulent en général dans les salles de réunion à la mairie ou dans l’espace (bureau) dédié au Conseil de jeunes ; certaines réunions se passent dans des sites décentralisés qui favorisent le partenariat et les échanges avec les représentants associatifs ou institutionnels.

L’Action Citoyenne Jeunesse bénéficie d’un budget global pour le fonctionnement de ces trois conseils de 32 000€.

Les actions phares ?

Le clip « Vivre ensemble » du Conseil des Enfants

En 2016, la commission “Prévention” du Conseil Municipal des Enfants a souhaité monter un projet en direction de leurs camarades de classes pour les sensibiliser, de manière ludique, au Vivre-Ensemble. Ils ont organisé un concours d’écriture de chansons sur cette thématique dans les écoles élémentaires mulhousiennes. Huit classes de CM2 ont travaillé avec leur professeur sur l’écriture des paroles de la chanson pour les présenter au concours ; la classe lauréate a été récompensée par la mise en musique et l’enregistrement de la chanson en studio.

Parallèlement, un groupe de 12 conseillers-enfants s’est constitué et a également écrit, mis en musique et enregistré une chanson sur cette même thématique. Le titre “Humains dans la Main” était hors concours. Les parents se sont impliqués dans ce projet ; lors de la dernière séance d’enregistrement, ils ont été invités à enregistrer au studio des messages de paix, de respect, dans leurs langues maternelles qui expriment la multi-culturalité locale et la richesse culturelle.

Un clip vidéo a été réalisé pour cette chanson, il retrace les différentes étapes du projet ; il a obtenu par ailleurs le Prix Cap Com 2016 attribué par l’Anacej.

Le théâtre forum sur le cyber harcèlement « Touche pas mon like » par le Conseil des Ados

touche-pas-a-mon-like-mulhouseLe projet du conseil des Ados sensibilise les jeunes au harcèlement et plus particulièrement au cyber harcèlement et aux dangers des réseaux sociaux, il les encourage à adopter des comportements citoyens, de respect du droit à l’image et du droit à la vie privée et informe les jeunes quant aux risques encourus, au niveau pénal.

Dans un premier temps les conseillers ados ont participé à des temps de formation avec l’Unicef, sur les différents types de harcèlement, puis un deuxième temps était destiné à écrire et mettre en scène des saynètes pour au final, proposer des représentations de théâtres forums destinés aux classes de collégiens et aux publics jeunes des centres sociaux de la ville avec la participation des partenaires tels Thémis, Sémaphore et la Police.

 

La Tournée des Cafés citoyens par le Conseil des jeunes

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le projet du Conseil de jeunes s’inscrit dans une volonté forte des conseillers jeunes de Mulhouse (CJ) de créer par les jeunes, des lieux d’expression libre pour les jeunes. Par ces cafés citoyens, l’idée est d’aller à la rencontre des jeunes mulhousiens dans leur quartier afin d’améliorer les liens et tenter d’impliquer les jeunes issus de différentes catégories sociales et culturelles. Les Conseillers jeunes ont envie de donner l’opportunité aux jeunes moins impliqués de s’exprimer et de participer à une dynamique d’échanges entre jeunes ; donner sa place à tous les jeunes dans la vie de sa ville.

Ce projet se traduit par un itinéraire de rencontres « cafés citoyens » dans plusieurs secteurs de la ville, temps d’échanges animés par les Conseillers-jeunes eux-mêmes. Le choix des thématiques est libre. La volonté de tisser un maillage de jeunes extérieurs au CDJ, en vue de coproduire un temps fort qui finalisera « la tournée des cafés citoyens ». Ce projet a obtenu le Prix Anacej des jeunes citoyens 2016 dans la catégorie “Grande Ville”. Cette tournée se poursuivra de mars à juin 2017 ; les idées et les expressions recueillies sont restituées par les conseillers-jeunes aux élus adultes.

Quelles échéances au calendrier 2017 ?

Les 3 instances citoyennes Jeunesse se sont renouvelées en novembre et décembre 2016. L’installation officielle des nouveaux conseils des Ados et de Jeunes aura lieu en février 2017 par le Maire de Mulhouse.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Quels outils de communication propres au conseil ?

Les trois dispositifs disposent de différents outils de communication pour informer sur leurs actions. Différentes pages sur le site internet de la ville sont consacrées aux instances. De plus, différentes campagnes d’affichage et des flyers sont proposés chaque année pour informer les enfants et les jeunes sur l’existence de ces dispositifs et la procédure à suivre pour s’impliquer.

Le conseil des enfants réalise aussi régulièrement “Le p’tit journal du CME” pour présenter leurs actions et aborder des sujets qui les intéressent.

Enfin, les différents dispositifs travaillent à distance grâce à des outils tels que les réseaux sociaux (groupe Facebook par exemple).

Les dispositifs ont-ils évolué depuis leurs créations ?

Depuis la création des Conseils enfants, ados et jeunes, l’équipe a tenté d’instaurer une relation transversale et une cohérence de travail entre les 3 Conseils. Les plus jeunes sont tirés vers le haut par leurs aînés ce qui stimule leur intérêt de poursuivre leur engagement citoyen. Les travaux et les actions des conseillers obtiennent aujourd’hui une reconnaissance plus affirmée des élus et des représentants des services de la collectivité.

Une meilleure écoute est avérée auprès des représentants institutionnels écoles, collège et lycées, ce qui favorise le développement de partenariats et de transversalité grâce aux actions organisées vers les établissements scolaires, qui restent des leviers incontournables dans le cadre de la sensibilisation des jeunes à l’engagement et à la citoyenneté. Un réseau partenarial associatif se construit progressivement en parallèle.

Quels liens entre les jeunes du conseil et les autres jeunes de la ville ?

Les liens sont relatifs et complexes à construire et de fait à pérenniser. La communication entre les jeunes n’est pas révélée… il est important de développer des outils de communication par les jeunes vers les jeunes.

Le projet “cafés citoyens” est un des outils mis en œuvre à Mulhouse ; le constat est positif, mais l’intéressement des jeunes “lambda” pour la citoyenneté nécessite encore d’approfondir et de développer les différents moyens innovants et numériques de communiquer vers eux pour les inciter à s’engager dans cette démarche participative.

Propos recueillis auprès de Pierre Hirlemann, responsable de l’Action Citoyenne Jeunesse

 

Imprimer cet article Imprimer cet article

Rédiger un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.