Anacej www.anacej.asso.fr

Actualités

08/02/2017

Conseil du Mois – Le « Jugendrat Koblenz » – Conseil de jeunes de Coblence

Lors du dernier Congrès de l’Anacej, plusieurs délégations européennes ont pu présenter leurs instances à l’occasion de “La Ruche Européenne”. Lena Adams et Paula Mohrbacher, du Conseil des jeunes de Coblence, en Allemagne, avaient fait le déplacement jusqu’à Strasbourg pour nous présenter leur conseil… Nous les avons recontactées pour qu’elle nous en disent plus…

Le Jugendrat Koblenz devant le Bundestag

Quelle forme ?

Le « Jugendrat Koblenz » – Conseil de jeunes de Coblence – a été créé en 2001. Actuellement, 22 jeunes de 10 à 17 ans siègent au sein de cette instance. Le Jugendrat Koblenz est renouvelé tous les deux ans. Les élections s’organisent en 2 scrutins, un pour les 10-13 ans et un pour les 14-17 ans. Chaque jeune de 10-17 ans qui habite à Coblence peut candidater. Les élections se déroulent dans les écoles de la ville ainsi que dans des bureaux de votes installés dans des lieux publics.

161313_jugendratswahlen-21Quelle organisation ?

L’office de la jeunesse de la ville et la maire de Coblence sont les référents du Jugendrat Koblenz. Nous sommes accompagnés par notre coordinatrice Esther Helmert. Le Conseil de jeunes travaille par groupe de projet une fois par mois. Ce sont principalement les thèmes de l’école, de la mobilité, des loisirs, de l’embellissement de la ville qui sont au cœur de nos préoccupations. Nous nous réunissons à l’Hôtel de Ville pour les séances plénières et dans le bureau de notre coordinatrice lors de nos ateliers de travail par groupe.

 

Quel budget ?

Nous bénéficions d’un budget de 6000€ par an, cependant nous ne recevons pas d’aide financière pour certains projets.

Les actions phares ?

Normalement nous réalisons un grand projet par mandat.

congresanacej2016delegationsanacej-41

Lena et Paula lors de la soirée tapis rouge du #CongrèsAnacej

En 2011, dans le cadre de l’exposition horticole de Coblence, nous avons créé un partenariat avec les organisateurs, afin de permettre à chaque jeune de Coblence de visiter l’exposition horticole gratuitement.

Le groupe de travail “écoles” a visité toutes les écoles de la ville de Coblence entre 2012 et 2014. Lors de ces visites, des échanges on eu lieu avec le principal, les élèves et parfois avec le gardien de l’établissement. Les jeunes prenaient des photos et notaient ce qui marchait ou ce qui était à améliorer dans l’établissement. Plusieurs écoles de Coblence ont des toilettes dans un pitoyable état et certaines salles de cours ne sont pas suffisamment équipés pour certaines disciplines. Par exemple, les salles de physique-chimie, ou bien encore les salles de cuisine dans lesquelles les cuisinières ne marchaient pas… Nous avons donc fait remonté l’ensemble de ces dysfonctionnements auprès de l’administration, afin que cela puisse s’améliorer.

Le groupe de travail sur la mobilité a travaillé de la même manière : il s’est intéressé aux problèmes de transports publics. En effet, les bus de Coblence sont souvent en retard, les bus ne circulent pas tard en soirée et la Ville de Coblence a l’un des tarifs de transport les plus chers d’Allemagne. Concernant la circulation des vélos, le groupe de travail a remarqué qu’il y avait peu de pistes cyclables. Parfois elles s’arrêtent subitement, voire pour certaines, il y est interdit d’y faire du vélo… Pour l’ensemble de ces sujets, nous avons rencontré l’administration de la compagnie de bus. Nous avons partagé avec le conseil municipal adulte ce travail afin qu’il soit informé.

bundestag-juko

En 2016, nous sommes allés à Berlin avec tout le conseil de jeunes. Nous avons visité le Bundestag (l’équivalent de l’Assemblée nationale en France) et nous avons rencontré le conseil de jeunes de Berlin.

Notre projet actuel s’appelle “Koblenz für alle Schängel” – Coblence pour tous les « Coblençois » et consiste à travailler sur la question de l’accueil des jeunes migrants. Ainsi, les membres du Jugendrat vont à la rencontre de jeunes réfugiés de leur âge. Ils leurs montrent où ils peuvent se retrouver en ville, quels sont les bons endroits pour étudier, quels kebab sont les meilleurs, etc. Nous avons eu la chance de remporter des prix (et de l’argent) pour cet projet, ce qui a permis de prendre en charge les jeunes pour certaines activités : moments de convivialité, activités, bowling,…

Cette année, nous n’avons pas prévu beaucoup de projets car nous sommes en pleine période de renouvellement. Cependant nous renouvelons des actions qui ont lieu chaque année, comme par exemple “le disco au Carnaval” ou le “Sporterlebnistag”, où les  jeunes peuvent essayer différents sports.

img_0303

Quels moyens de communication ?

Nous sollicitions l’administration municipale par e-mail ou lettres. Entre nous, nous échangeons via WhatsApp pour avancer sur les projets.

Le dispositif a-t-il évolué depuis sa création ?

Depuis 2008 le conseil de jeunes est élu. Avant cela, le conseil était composé des délégués de classe de tous les établissements scolaires de la ville. En 2012, les membres du conseil de jeunes sont moins nombreux, parce qu’il y a moins des jeunes à Coblence. A chaque période électorale, les commissions changent et suivent, par exemple, les sujets d’actualité.

Les élus/les services ont-ils consulté les jeunes sur les projets de la collectivité ?

Nous avons une bonne relation avec le conseil municipal et les services de la ville. Nous sommes pris au sérieux lorsque nous interpellons les adultes, ils nous répondent. Lorsqu’il y a des projets liés à la question des politiques jeunesse, le conseil municipal nous demande notre avis

Quels liens entre les jeunes du conseil et les autres jeunes de la ville ?

Malheureusement nous ne sommes pas beaucoup connus par les jeunes de la ville… C’est d’ailleurs l’un des axes de travail fort sur lequel nous souhaitons travaillé prochainement,  rendre le conseil des jeunes plus connu, afin de mieux connaître les problèmes et les idées des jeunes de Coblence.

Propos recueillis auprès de Lena Adams et Paula Mohrbacher, membres du « Jugendrat Koblenz »

 

 

Imprimer cet article Imprimer cet article

Rédiger un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.