Anacej www.anacej.asso.fr

Actualités

09/01/2018

Conseil du mois – Le Conseil Municipal des Jeunes de Saint-Lys

La commune de Saint-Lys, en Haute-Garonne, dispose d’un dispositif de participation de jeunes animé par la Maison des Jeunes et de la Culture de la Ville. Découvrez ce conseil dynamique, qui a d’ores et déjà annoncé sa venue au Congrès national de la participation des enfants et des jeunes, organisé par l’Anacej du 26 au 29 octobre 2018…

fete-du-jeu-st-lys

Quelle forme ?

Cette année, 8 jeunes, 7 garçons et 1 fille de 10 à 20 ans sont membres du Conseil Municipal des Jeunes de Saint-Lys. Cependant, le local où se déroule les rendez-vous du CMJ étant à proximité du collège communal, nous avons une majorité de collégiens (12-15 ans). En début de mandat, les membres sont souvent des jeunes en fin de primaire qui poursuivent leur engagement jusqu’au lycée.

Nous aimerions pouvoir avoir un « représentant » sur chaque « niveau » de jeunesse : primaire, collège et lycée ; de façon à avoir des projets aussi différents les uns que les autres (autant en termes de durée que de niveau de réflexion et d’action). Et surtout que chaque jeune puisse apporter sa petite touche à sa façon et avec ses capacités.

Tous les jeunes, de 10 à 20 ans, habitants sur la commune sont concernés par ce dispositif. Suite à une campagne électorale ayant lieux dans tous les établissement scolaires de la communes, des élections ont lieux pour définir les représentants. D’autres jeunes non élus et vivant ou non sur la commune, nous donnent régulièrement des coups de mains sur certaines actions. Le CMJ est, par ailleurs, hébergé par la Maison des Jeunes et de la Culture… ce qui permet de « brasser » beaucoup de jeunes différents ; habités par des passions différentes ; venant de cultures et niveaux sociales différents…

Quelle organisation ?

Le CMJ est hébergé dans les locaux de la MJC, les réunions ont lieux un samedi matin sur deux et seance-pleniaire-st-lysrégulièrement en salle du conseil municipal pour la séance plénière avec les élus-es et les citoyens de la ville. Le suivi et l’animation générale du CMJ sont rattachés à la MJC. La municipalité subventionne le salaire de l’animatrice référente du dispositif à 50% pour le CMJ et 50% pour la MJC. Cette dernière est responsable de l’animation et de l’accompagnement des jeunes conseillers. Le directeur et le coordonnateur de la MJC suivent les projets et accompagnent occasionnellement les actions. Certains jeunes « invités » ou parents nous aident fréquemment lors de manifestations. Une élue adulte est référente du CMJ en ce qui concerne le budget et les décisions municipales.

Pour la réalisation de leurs projets, les conseillers jeunes bénéficie d’un budget de 5000€. C’est aux jeunes de le gérer selon leurs projets, même si la Mairie a la possibilité de valider ou non les demandes d’engagements, mais en général les élus-es font confiance aux conseillers jeunes sur la gestion des dépenses.

Les actions phares ?

Le CMJ organise chaque année, depuis 6 ans, “La fête du jeu”. Elle a lieu en mai et est ouverte à tous gratuitement. Cette manifestation mélange également plusieurs type d’animations (jeux de société, en bois, géants, jeux vidéo, jeux de rôle, jeux sportifs…) et différents acteurs : prestataires de services, bénévoles, associations, jeunes, adultes, etc… Tous les ans le public est largement au rendez-vous… certains passionnés par la culture Geek ne viennent pratiquement que pour “l’espace jeux de rôles”. D’autres découvrent lors de cet événement ce monde imaginaire. Des jeunes viennent entre amis. Des familles viennent partager quelques heures de plaisir… il y en a pour tous les goûts. Chaque année, les jeunes élus préparent une animation pour cette fête (Loup-Garou géant, tournois de carte Magic ; chasse au trésor…). Cette année, il a été décidé la création d’une “escape-room” éphémère. Nous avons du pain sur la planche !

animation-college-st-lys

En 2017, le conseil a aussi beaucoup travaillé sur la sensibilisation au handicap. Les conseillers jeunes ont fait venir l’association “handisport31” sur la fête du jeu l’année dernière (ils reviennent en 2018 de nouveau). Mais nous avons pu, en partenariat avec le collège de notre commune, libérer toutes les classes de 3e sur un créneau de 2h par classe afin qu’elles participent à des sessions handisports. Chaque élève a tourné sur plusieurs ateliers (basket en fauteuil, sarbacane, cécifoot, parcours à visibilité réduite) et a pu discuter avec une personne en situation de handicap moteur sur un temps de partage.

handisport-st-lysLes jeunes élus ont également fait un travail de repérage des endroits piétonniers dangereux ou impraticables en fauteuil. Afin de sensibiliser les jeunes et les adultes aux difficultés rencontrées par les personnes à mobilité réduite (il s’est avérer que même les jeunes parents ou assistantes maternelles se déplaçant avec une poussette étaient en difficulté à certains endroits ; les cyclistes également). Des petits travaux ont pu être réalisés par endroits depuis.

Un projet devrait bientôt voir le jour : Notre commune est jumelée avec une petite ville du Portugal. Là-bas, les Conseil Municipaux de Jeunes ou Enfants n’existent pas… Le « Maire » de la ville de Maceira est venue chez nous et à découvert le CMJ. Il a trouvé que c’était une bonne idée et il aimerait mettre en place ce dispositif dans sa commune. Il a invité les jeunes du CMJ à venir expliquer eux-mêmes en quoi consistait leur rôle de jeune conseiller, lors d’un voyage organisé par les associations de jumelage. Ils ont passé une semaine à Maceira pendant les vacances de la Toussaint 2017. Les échanges ont été un succès, appréciés autant par les jeunes de St Lys que ceux de Maceira. Nous devrions donc garder un contact régulier avec eux pour les aider à monter un dispositif semblable… et en découlera certainement une foule d’initiatives nouvelles !

Les élus et services ont-ils consulté les jeunes sur les projets de la collectivité ?

Oui chaque année ! Par exemple la commune manquait d’un aménagement de loisirs pour les jeunes. Après réflexion, nous avons proposé de construire un Skate Park qui a été réalisé suite à cette décision. Les créations de nouvelles pistes cyclables (ou de marquages au sol dans toutes les rues à sens unique) ont été choisies après consultation des jeunes élus. Nous avons été sollicités récemment sur une réflexion autour du nettoyage des ruisseaux de notre canton… projet peut être à venir…

Quels outils de communication propres au conseil ?

Facebook, mails, textos, téléphone… tous les moyens sont bons selon les occasions. Une vidéo partagée sur Youtube a aussi été réalisée lors du précédent mandat pour présenter le dispositif…

Le conseil a-t-il évolué depuis sa création ?

Les commissions de travail ont changé… les conseillers jeunes travaillent désormais tous ensemble sur les mêmes projets. Il y a quelques années, il y avait 3 commissions (sports, culture et environnement). Mais les jeunes ne s’investissaient que sur les projets de leur commission et donc sur du très court terme et ne revenaient pas au CMJ pour soutenir les autres jeunes. La dynamique était donc difficile à entretenir. Il a donc été décidé de les faire travailler simplement sur les projets, sans commissions thématiques. Ils sont libres de choisir s’ils veulent s’investir ou non sur les projets mis en place, sachant qu’ils ont été votés à l’unanimité en séminaire d’installation.

Nous pensons passer sur un système de mandat de 3 ans au lieu de 2. Les jeunes changent et les idées ne sont plus les mêmes. Les animatrices ont changé également. L’implication de jeunes « invités » est récente… seuls les élus participaient aux projets à l’origine. Mais globalement, il n’y a pas eu de gros changement. La dynamique reste la même.

Quels liens entre les jeunes du conseil et les autres jeunes de la ville ?

Les jeunes élus restent des jeunes « tout court ». Ils sont « repérés » par moment par les autres comme étant « les délégués de la ville » mais ils n’ont pas une étiquette CMJ sur le front… et comme nous acceptons l’aide de tout le monde il n’y a un lien « normal » avec les autres jeunes.

Propos recueillis auprès de Anne-Flo Loll, Animatrice Jeunesse MJC & CMJ

Imprimer cet article Imprimer cet article

Rédiger un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.