Anacej www.anacej.asso.fr

Questions à l'anacej

Votre question

  • janvier 2017
    Les Prix Anacej des jeunes citoyens, à quoi ça sert ?

    La 7ème édition des Prix Anacej des jeunes citoyens vient d’être lancée. Mais concrètement, ça sert à quoi ces Prix ? Nous répondons aux questions que vous nous posez souvent…

    bandeau_jeunecitoyen2017

    “Les Prix Anacej des jeunes citoyens ça sert à quoi concrètement ?” 

    Ces prix, imaginés il y a 7 ans pour valoriser les initiatives portées par des enfants et des jeunes sur leur territoire permettent 2 choses principales :

    • Reconnaitre et récompenser les actions et projets réalisés, au cours de l’année précédente, par des enfants et des jeunes de votre collectivité
    • Permettre à l’Anacej de recenser les actions innovantes développées partout en France, et ainsi tordre le cou au cliché selon lequel, les jeunes ne s’engagent pas pour l’intérêt commun

    “Oui mais ma collectivité n’est pas adhérente à l’Anacej”

    Et alors ? Les Prix Anacej des jeunes citoyens ne sont pas réservés uniquement aux collectivités adhérentes. En effet, les catégories 7, 8, 9 et 10 sont ouvertes à toutes les collectivités, adhérentes ou pas.

    “D’accord mais ma collectivité n’a pas de conseil  !”

    Ce n’est pas grave, les Prix sont ouverts à toutes les initiatives, à partir du moment où elles ont été menées par des jeunes de votre collectivité. Alors si dans votre ville, votre département, votre intercommunalité ou votre région, des enfants ou des jeunes ont menées des projets innovants, vous pouvez les présenter.

    “Bon ok, mais le 31 mars c’est pas demain, on a le temps pour candidater !”

    Effectivement, c’est pas demain mais nous allons mettre en ligne, chaque mois à partir de janvier, les actions candidates afin que tout le monde puisse en prendre connaissance. Alors candidatez-vite !

    “Et si on gagne il se passe quoi ?”

    couv-carnetprix_16_webSi votre projet fait partie des lauréats de l’édition 2017, les jeunes porteurs du projet seront invités à recevoir leur prix lors de l’Assemblée générale de l’Anacej, en juin 2017. L’initiative sera présentée dans le carnet du jeune citoyen 2017 et valorisée par l’Anacej et nos partenaires* dans différents outils de communication…

     

    Pour candidater, complétez le dossier de candidature téléchargeable ici (PDF – 1,7 Mo) et envoyer-le par mail ou bien à l’adresse “Anacej, 10/14 rue Tolain 75020 Paris” jusqu’au 31 mars 2017 inclus.

    Pour toutes questions contactez Simon Berger au  01 56 35 05 32 ou consultez l’article plus complet ici !

     

    *Les partenaires du Prix : Le Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sportsle Commissariat Général à l’Égalité des Territoiresle Groupe Caisse des Dépôts, l’Association des Régions de France, l’Assemblée des Départements de France, l’Association des Maires de France, l’Association des Maires Ruraux de France, l’Assemblée des Communautés de France, les EcomairesEDF Collectivités, l’Injep, Unicef France et La Palme de l’Initiative Intergénérationnelle. Sous le patronage de la Représentation en France de la Commission européenne.

    Share
  • novembre 2016
    Comment candidater pour rejoindre le Comité jeunes de l’Anacej ?

    Alors que le mandat actuel du Comité jeunes de l’Anacej touche à son terme, il est maintenant temps de penser au renouvellement de l’instance… En janvier 2017, un nouveau mandat va débuter pour 2 ans. Vous souhaitez intégrer cette instance ? On vous explique comment faire !

    comj-congres2016anacej

    Les membres du Comité jeunes présents au #CongrèsAnacej ©Anacej

    Pour rejoindre le Comité jeunes, 5 conditions sont indispensables !

    1 – Participer à une démarche de participation d’enfants ou de jeunes au sein d’une collectivité ou d’une fédération d’éducation populaire adhérente à l’Anacej

    2 – Avoir entre 16 et 25 ans au 1er janvier 2017

    3 – Bénéficier du soutien de sa collectivité ou de sa fédération d’éducation populaire

    4 – Enfin, la condition la plus importante, être super, trop, énormément, au top motivé pour s’engager pendant 2 ans au sein d’une instance de participation nationale

    5 – Réserver le week-end du 28 et 29 janvier 2017, pour l’installation de cette instance (sur Paris)

    Si vous réunissez ces 4 conditions, vous pouvez candidater au sein du Comité jeunes ! Pour cela, complétez le dossier de candidature suivant et renvoyez-le signé par le responsable de votre instance, par mail à Simon Berger de l’Anacej d’ici le 31 décembre 2016, minuit.

    Pour avoir plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter au 01 56 35 05 32

    PS : Pour ceux qui hésitent encore, lisez donc les témoignages des membres actuels, ils devraient vous convaincre.

     

    Share
  • novembre 2016
    Comment encourager les habitants à vérifier leur inscription sur les listes électorales ?

    L’année 2017 sera marquée par deux grands rendez-vous électoral, l’élection présidentielle les 23 avril et 7 mai et les élections législatives les 11 et 18 juin

    kit-com-publique-elections-2017-v2Malheureusement en France, plus de dix millions de citoyens sont mal-inscrits sur les listes électorales, soit 25% des électeurs potentiels. Il est de la responsabilité de chaque collectivité de bien communiquer sur ce sujet, et aux animateurs de conseils de jeunes de sensibiliser les conseillers jeunes de sa collectivité à cette question. C’est pourquoi Cap’Com, partenaire historique de l’Anacej propose différents outils pour communiquer efficacement sur cette question…

    Animateur-trice de conseils, communiquant-e publique, saisisez vous des outils mis à votre disposition gratuitement par Cap’Com !
    L’Anacej développe aussi différents outils sur cette même thématique, pour en savoir plus rendez-vous ici ou sur le site de la campagne #JeVote !
    Share
  • septembre 2016
    Est-il possible que plusieurs acteurs soient responsables en même temps d’une délégation d’enfants ou de jeunes ?

    Voici une question que de nombreux animateurs et animatrices, qui participeront au Congrès de l’Anacej, nous posent…

    En effet, il est tout à fait possible que la responsabilité d’un groupe d’enfants ou de jeunes soit partagée entre plusieurs acteurs, lors d’un évènement ou d’un déplacement par exemple. Cependant, il est important de garder à l’esprit que l’animateur référent du conseil, reste le premier responsable du groupe.

    Prenons l’exemple d’une délégation d’un conseil d’enfants participant au Congrès de l’Anacej, en octobre prochain. 6 enfants participeront à l’évènement accompagnés par l’animatrice du dispositif. Pendant toute la durée de l’évènement, l’animatrice sera la première responsable des 6 enfants qu’elle accompagne.

    Cependant, l’Anacej, qui organise l’évènement en partenariat avec la ville de Strasbourg, prendra une part de cette responsabilité puisque c’est elle qui doit garantir le bon déroulement de l’évènement, faire en sorte que les participants bénéficient des informations nécessaires à ce bon déroulement ou encore faire en sorte que les intervenants des différents ateliers puissent encadrer et animer les différents temps de manière à assurer la sécurité physique et affective de chaque participant.

    La Ville de Strasbourg partage elle aussi une part de responsabilité puisqu’un grand nombre de lieux dans lesquels se dérouleront les activités du Congrès sont des espaces municipaux. C’est donc la ville qui est la garante des bonnes conditions d’accueil des participants.

    Enfin, lorsque l’animatrice du conseil “laissera” les jeunes de sa délégation à un atelier sans y participer elle même, c’est l’animateur-trice de cet atelier qui prendra lui aussi une part de cette responsabilité.

    couv_guide11Bien que cette question soit un peu complexe, le plus important est d’agir avec bon sens et de se dire que l’animatrice accompagnatrice d’une délégation reste la responsable prioritaire des groupes de jeunes qu’elle accompagne (du moment où les parents lui confie leurs enfants jusqu’au moment où ils les récupèrent).

    Vous souhaitez en savoir plus sur ce sujet ? Commandez le guide méthodologique n°11/12 “Le cadre juridique des conseils d’enfants et de jeunes”.

    Et pour toutes questions relatives au Congrès, contactez-nous au 01 56 35 05 35

    Share
  • juillet 2016
    Quels sont les avantages et les inconvénients d’avoir un Maire au sein du CMJ

    Comme Pierre Laurent, Animateur du CMJ d’Auray (56), qui nous a posé cette question via la rubrique “Question à l’Anacej”, vous êtes plusieurs à vous demander si l’on doit ou pas élire un-e Maire junior au sein de son conseil.

    A l’Anacej, nous pensons qu’il n’y a que des inconvénients à avoir un ou une maire au sein de son dispositif de participation, tout comme de porter une écharpe.

    En effet, comme nous le répétons souvent, le conseil d’enfants ou de jeunes ne doit pas être calqué sur le fonctionnement du conseil adulte.

    De plus, la mise valeur d’un-e jeune en particulier est souvent dure à concilier avec les objectifs du dispositif (valoriser le collectif plutôt que l’individu). La légitimité d’un-e maire jeune doit également être interrogée. Comment l’élire ? Sera-t-il/elle choisi(e) par ses pairs au sein du conseil ou bien par l’ensemble des enfants et/ou jeunes de la collectivité ? Selon quels critères ?

    Les conseils sont une école de la citoyenneté et de l’engagement. Les jeunes y développent leurs propres projets et influent par cet intermédiaire sur la décision publique, en dialoguant avec des élus. Si ils leur permettent de se familiariser avec nos institutions, leur fonction n’est pas de former des futurs élus.
    En plaçant tous les jeunes sur un même niveau, avec un statut unique de jeune conseiller, ils apprennent à prendre des décisions tous ensemble, à défendre leurs idées et à faire des concessions.

    Si, comme Pierre Laurent, vous souhaitez nous poser une question, n’hésitez pas à le faire ici. Nous répondons chaque mois à une question différente.

    Share
  • juin 2016
    Comment renforcer les conseils de jeunes en France ?

    Depuis le début de l’année, l’Anacej mène une réflexion pour renforcer les conseils de jeunes en France. Pour alimenter cette réflexion, elle vous propose de prendre 3 minutes pour répondre à notre questionnaire en ligne !

    Qui que vous soyez, élu-e, professionnel-le, enfant ou jeune, cette consultation s’adresse à tous, alors n’hésitez-pas à la diffuser autour de vous (même à ceux qui ne connaissent pas les conseils). Répondre à notre consultation numérique ici !

    Animatrice ou animateur de conseil ? Faites répondre les enfants et les jeunes de vos dispositifs, cela ne prend que 3 minutes

    Vous êtes déjà presque 300 à avoir répondu, MERCI !

    Une démarche soutenue par

    EU flag-Erasmus+_vect_POS

     

     

    Share
  • mai 2016
    Quels sont les outils développés par l’Anacej pour sensibiliser à la question du vote ?
    Depuis 2012, l’Anacej anime la campagne #JeVote. Cette campagne a pour vocation de sensibiliser les jeunes aux enjeux de la participation électorale et des scrutins. Alors que 2017 sera une année électorale majeure, avec l’élection présidentielle et les élections législatives, nous vous présentons les différents outils indispensables pour sensibiliser les jeunes de votre collectivité ! […]

    Pour consulter cette partie, vous devez être adhérent.

    Adhérez à l'Anacej

  • avril 2016
    A quel service doit-on rattacher le dispositif de participation d’enfants ou de jeunes ?
    Les dispositifs de participation d’enfants et de jeunes ne répondent pas à un modèle précis. Ainsi, en fonction des collectivités, l’instance est tantôt rattachée au Service Jeunesse, tantôt au Service Démocratie Participative ou bien encore au Service Politique de la Ville… Le fait de rattacher votre dispositif au Service Jeunesse, comme l’a fait le Département […]

    Pour consulter cette partie, vous devez être adhérent.

    Adhérez à l'Anacej

  • mars 2016
    Comment rebooster son conseil après les vacances d’hiver ?
    Le conseil est lancé, tout fonctionne, les projets avancent… Oui mais voilà, c’est le retour des vacances d’hiver et la motivation des jeunes conseillers s’essouffle, les débats tombent à l’eau et la dynamique de groupe s’en ressent. Il faut agir ! Pour rebooster la vie du conseil, différentes choses peuvent être mises en place. Par exemple, […]

    Pour consulter cette partie, vous devez être adhérent.

    Adhérez à l'Anacej

  • février 2016
    Comment communiquer autour de la création de son dispositif de participation ?
    Suite à la décision de création du conseil et de l’écriture du projet, une phase d’information de la population et de sensibilisation du public visé (enfants ou/et jeunes) est indispensable si vous souhaitez que votre dispositif rencontre le succès attendu. Dans un premier temps, il s’agit d’informer tous les protagonistes liés de près ou de […]

    Pour consulter cette partie, vous devez être adhérent.

    Adhérez à l'Anacej

  • juin 2013
    Pourquoi créer un blog pour son conseil ?
    Les blogs des conseils sont nombreux sur la toile Internet, mais ils sont souvent isolés, manquent de visibilité et l’outil de création n’est pas toujours adapté aux spécificités des conseils. L’Anacej, répondant à une forte demande de ses adhérents sur le sujet, a lancé en 2010 une plateforme pour les blogs des conseils d’enfants et […]

    Pour consulter cette partie, vous devez être adhérent.

    Adhérez à l'Anacej

  • janvier 2012
    Comment associer son conseil d’enfants et de jeunes à une célébration officielle ?
    Souvent, des collectivités associent le conseil d'enfants et de jeunes aux célébrations officielles. Si cette démarche est importante, et permet notamment de développer des liens intergénérationnels, il faut préparer cette participation des jeunes afin que leur présence ne se limite pas à une dimension symbolique.

    Pour consulter cette partie, vous devez être adhérent.

    Adhérez à l'Anacej

    Share
  • septembre 2008
    Octobre 2008 – Question du mois – Comment organiser une visite du Sénat et de l’Assemblée nationale
    Chaque année de nombreux Conseils d'enfants et de jeunes organisent des voyages à Paris afin de visiter l'Assemblée nationale et le Sénat.

    Pour consulter cette partie, vous devez être adhérent.

    Adhérez à l'Anacej

    Share
  • octobre 2010
    Le développement durable, qu’est-ce que c’est ?
    Le développement durable est au cœur de nombreux discours. Il est donc utile de bien maîtriser sa définition. Alors le développement durable, qu’est-ce que c’est ? Le développement durable a été défini comme “le développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs” par le rapport […]

    Pour consulter cette partie, vous devez être adhérent.

    Adhérez à l'Anacej

  • novembre 2012
    Des élections pour tous les conseils ?
    Il faut tout d’abord réinterroger les objectifs initiaux, auxquels la mise en place du dispositif répond. L’organisation d’élections peut être une réponse, et permet aux jeunes de se familiariser avec cette démarche et le fonctionnement de notre démocratie. L’organisation d’élections permet également de présenter le dispositif et la collectivité à l’ensemble du public concerné. Les […]

    Pour consulter cette partie, vous devez être adhérent.

    Adhérez à l'Anacej

  • juin 2012
    Comment passer le cap des vacances ?
    Le calendrier du conseil doit être adapté afin d’aborder cette période dans les meilleures conditions. Que le mandat ait débuté à la rentrée scolaire précédente, ou seulement quelques mois avant l’été, il est essentiel que les jeunes conseillers aient déjà concrétisé des projets, aussi modestes soient-ils. Ces actions augmenteront leur implication et leur envie de […]

    Pour consulter cette partie, vous devez être adhérent.

    Adhérez à l'Anacej

  • mars 2013
    Comment préparer une fin de mandat ?
    Afin de préparer ce dernier temps de réunion avec les jeunes élus, il est essentiel de recueillir leur ressenti et leurs suggestions leur engagement au sein du conseil au cours des dernières séances de travail. Les remarques des jeunes élus peuvent permettre de réfléchir au nouveau mandat et à d’éventuelles modifications à apporter au dispositif. […]

    Pour consulter cette partie, vous devez être adhérent.

    Adhérez à l'Anacej

  • juillet 2012
    Quelle législation pour les journaux et les blogs des conseils ?
    Donner son avis, échanger, argumenter et débattre dans le cadre d’un journal ou d’un blog s’avère être une expérience très enrichissante. Cependant, le droit d’expression n’est pas sans limite, il existe des règles à respecter. Inscrits de fait dans l’espace public, blogs, sites et journaux relèvent de la loi sur la presse de 1881, et […]

    Pour consulter cette partie, vous devez être adhérent.

    Adhérez à l'Anacej

  • mai 2013
    Comment éviter le désengagement des jeunes en cours de mandat ?
    Les raisons qui peuvent amener au désengagement sont multiples, mais il faut veiller à plusieurs points lors des réunions du conseil afin de la prévenir. Aussi faites en sorte de jouer le jeu de la transparence sur l’avancée des propositions des jeunes en montrant les blocages éventuels comme les succès. Faites en sorte aussi de […]

    Pour consulter cette partie, vous devez être adhérent.

    Adhérez à l'Anacej

  • avril 2013
    Les anciens élus d’un conseil doivent-ils participer au renouvellement ?
    Les anciens élus peuvent effectivement assurer la promotion du conseil d’enfants et/ou de jeunes avant de nouvelles élections, par exemple dans le cadre d’une campagne d’information en passant par exemple dans les différents établissements scolaires. Ils peuvent alors présenter le rôle et le fonctionnement du conseil ainsi que les actions qu’ils ont menées. Généralement, ils […]

    Pour consulter cette partie, vous devez être adhérent.

    Adhérez à l'Anacej