Anacej www.anacej.asso.fr

Actualités

01/05/2018

Conseil du mois – Le Conseil Municipal des Enfants d’Avignon

En 2017, l’Anacej a participé à la réflexion et la mise en place du Conseil Municipal des Enfants de la ville d’Avignon (84). Alors que la collectivité  accueillera l’Assemblée générale de notre association, le 6 juin prochain, nous vous proposons de découvrir ce jeune conseil, son fonctionnement et les actions déjà développées…

cmeavignon01

Quelle forme ?

62 enfants, 31 filles et 31 garçons, issus de 31 des 36 écoles publiques et privées de la ville, composent le Conseil Municipal des Enfants d’Avignon. Les jeunes élus sont des élèves de CE2 et CM1 sur la première année de mandat et donc CM1 et CM2 sur la deuxième année. Les écoles élémentaires étant gérées par la ville, nous avons fait le choix d’élire des CE2 et CM1 sur la première année de mandat pour qu’ils puissent être présents sur la totalité du mandat (2 ans).

Peu de temps après la rentrée des classes nous laissons aux jeunes volontaires le temps de réaliser leur profession de foi (quelques semaines). La campagne électorale, la présentation des professions de foi (devant les autres élèves de l’école) et les élections ont lieu sur l’école. Les votants sont tous les élèves de CE2, CM1 et CM2.

Nous souhaitions que tous les enfants de CE2, CM1 et CM2 élisent deux représentants (garçon/fille) de leur école, leur quartier, pour les représenter auprès de Mme Le Maire et de son équipe municipale. Notre souhait était que toutes les écoles soient représentées et que des jeunes de tous les horizons, toutes les cultures, tous niveaux sociaux, bâtissent ENSEMBLE, des projets pour tous les jeunes enfants d’Avignon.

Quelle organisation ?

Le CME d’Avignon est rattaché au service Enseignement de la Ville. Nous avons fait ce choix car le service de l’Enseignement est en lien direct avec toutes les écoles.

cmeavignon02 L’encadrement et l’animation de ce Conseil est assuré par plusieurs personnes. Une coordinatrice générale, Mme Marion Audubert (chargée de mission citoyenneté au service de l’enseignement), une coordinatrice pédagogique, Mme Frédérique Prats (également directrice de centre de Loisirs au service jeunesse de la ville) et une quinzaine d’animateurs (qui sont également animateurs sur les temps périscolaires au service jeunesse de la ville). De plus, notre Directeur général adjoint référent, M. Guillaume Thieriot, qui a monté ce Conseil, est toujours présent et actif lors de nos rencontres avec les jeunes élus. Enfin, Mme Laurence Abel-Rodet, élue à l’enseignement et la jeunesse et Mme Zinebe Haddaoui, conseillère municipale subdéléguée à la jeunesse, sont également toujours présentes et très actives lors de nos rencontres CME.

“La coordination de ce Conseil Municipal des Enfants est pour moi une expérience très riche. Mon expérience de montage de projets dans le domaine privé m’a énormément aidé dans l’organisation des journées de travail et le suivi des projets. Par contre mon manque d’expérience dans le monde des jeunes et de l’animation m’apporte chaque jour de nouvelles cordes à mon arc et surtout de magnifiques moments d’émotions et de partage avec les enfants. Les enfants de cet âge n’ont pas encore de filtres et nous apporte, à toute l’équipe et moi-même, des idées riches de sens et d’entrain. Nous devons tout de même régulièrement les rediriger et les mettre face au principe de réalité, ce qui ne les perturbe pas et, au contraire, leur permet de réfléchir d’avantage à de nouvelles solutions pour arriver au bout de leur projet. Ce Conseil Municipal des Enfants a aussi permis aux services de la ville de travailler main dans la main et de créer plus de transversalité face à des corps de métiers qui finalement se croisent peu au quotidien. J’espère de tout cœur que cette belle aventure perdurera dans le temps et que de nouveaux projets continueront à voir le jour grâce à de jeunes avignonnais fiers de leur ville et de leur mission.” Marion Audubert, Chargée de missions Citoyenneté

cmeavignon03Nous avons réuni les enfants élus suite aux élections sur les écoles et nous les avons départagé en fonction des thèmes abordés dans les professions de foi, 6 commissions thématiques sont apparus : la “Commission Éducation”, la “Commission Social”, la “Commission Aménagement”, la “Commission Mobilité”, la “Commission Loisirs, Sports, Culture” et la “Commission Développement Durable”. Il y a entre 10 et 12 enfants par commission, garçons et filles.

Nous réunissons les jeunes élus 1 samedi tous les deux mois environ, sur une journée complète, pour travailler sur l’avancée de leurs projets. Pour cela nos rencontres se font dans les différents centres de loisirs de la ville ou sur l’une de nos écoles.

En plus de cela, nous les réunissons en plénière, le samedi matin, en début, milieu et fin de mandat, pour que les enfants puissent rendre compte à Mme Le Maire et ses élus de l’avancée de leurs projets, par commission. Ces rencontres ont toujours lieu à l’Hôtel de Ville, dans la salle du Conseil Municipal.

Un budget a été alloué par Madame le Maire au Conseil Municipal des Enfants. Celui-ci s’élève à 60 000 € environ et nous permet de mener à bien tous les projets souhaités par les enfants.

Les actions phares ?

La première année du mandat touche à sa fin en juin, c’est pourquoi le conseil n’a pas encore finalisé ses premières actions, cependant nous pouvons vous présenter leurs projets.

cmeavignon04Les conseillers enfants s’engageant pour le Développement Durable ont choisi de mettre en place une “installation informative” dans un parc de la ville et dont l’objectif est, à travers la réalisation de panneaux ludiques, de sensibiliser les visiteurs au respect de la nature et de leur fournir des connaissances sur l’écosystème du parc. Ils travaillent aussi à la création d’un jeu de piste pour rendre cette expérience accessible et agréable pour tous…

La commission “Aménagement” travaille à l’installation de “parcours enfants” sur le parcours de santé intergénérationnel inauguré il y a peu dans la ville. Ainsi, en plus du traditionnel parcours de santé destiné aux sportifs amateurs de la ville, les conseillers enfants ont créé trois parcours d’agrès adaptés aux plus jeunes habitants (facile, moyen et difficile), qui viendront compléter prochainement cette installation publique.

La commission “Éducation” est, quant à elle, en train de réaliser un clip de prévention sur le harcèlement. Constatant que les violences et le harcèlement sont de plus en plus présents dans les écoles de la ville, les membres de la commission ont écrit le scénario de manière à sensibiliser leurs camarades dans les établissements scolaires.

cmeavignon07Les membres de la commission “Mobilité” avaient d’abord envisagé la création de “Vélos Pop” (les vélos en libre service présents sur le territoire) adaptés à la taille des enfants. Cependant, ces vélos appartenant au Grand Avignon (la métropole et non la ville), le projet n’était pas réalisable. Ils ont donc fait évoluer leur projet en imaginant déployer un système de prêts de vélos achetés par la municipalité, aux enfants de trois écoles tests. Ainsi, dans ces trois établissements et cela dès la prochaine rentrée scolaire, 12 vélos par école seront en “libre-service” pour les enfants souhaitant se déplacer plus facilement de l’école à leur domicile et inversement. De plus, pendant les vacances scolaires, cette flotte de vélo sera mise à disposition des centres de loisirs de la ville, afin que le plus d’enfants puissent en profiter.

cmeavignon05Souhaitant favoriser les échanges avec, d’une part les séniors présents sur le territoire avignonnais et d’autre part, les personnes en situation de handicap, les enfants de la commission “Social” travaillent à l’organisation d’une journée de découverte handisports. Ces jeunes conseillers ont d’ailleurs déjà organisé un thé dansant avec des personnes âgées isolées, afin de recréer du lien intergénérationnel.

Enfin, les conseillers enfants œuvrant dans le cadre des Loisirs, des Sports et de la Culture organisent le 10 juin un grand carnaval festif, citoyen et fraternel, “Le Printemps des Écoliers”. Il a pour ambition de réunir tous les enfants des écoles élémentaires d’Avignon. Pour cela, ils ont réalisé un tirage au sort de manière à attribuer à chaque école de la ville un pays. Un défilé des 36 écoles sera organisé de manière à valoriser le travail autour des costumes réalisé par chaque enfant.

 

 

Les élus/les services ont-ils consulté les jeunes sur les projets de la collectivité ?

Non pas nécessairement. Nous avons souhaité que les jeunes élus aient leurs propres projets pensés pour améliorer la vie quotidienne de tous les enfants d’Avignon. Ils se sont essentiellement concentrés sur la réalisation de leur projet par commission. Toutefois, certains projets des enfants font résonance aux projets de la collectivité. Par exemple, la mise en place des agrès destinés spécifiquement aux enfants qui s’inscrivent dans le parcours de santé intergénérationnel créé par le département Sports et Loisirs de la commune.

Par ailleurs, les enfants élus accompagnent régulièrement les élus adultes sur des manifestations officielles de la ville.

DEMO-CRATIEQuels outils de communication propres au conseil ?

Affiches, flyers en direction des écoles ainsi que le site et les publications institutionnelles de la commune. De plus des suricates sont devenus “les mascottes officielles du Conseil Municipal des Enfants d’Avignon”.

Le conseil a-t-il évolué depuis sa création ?

Absolument. Notamment au niveau de l’encadrement. Il y a eu une augmentation du nombre d’animateurs encadrants ainsi qu’une plus grande implication de leur part au regard des projets développés par les enfants.

Quels liens entre les jeunes du conseil et les autres jeunes de la ville ?

Les projets réalisés au sein du CME sont à destination de tous les enfants d’Avignon. Les jeunes élus ont le devoir de rendre compte de leur travail à leurs camarades dans chaque école.

Propos recueillis auprès de Marion Audubert,

Chargée de missions Citoyenneté, Ville d’Avignon

Imprimer cet article Imprimer cet article

Rédiger un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.