Anacej www.anacej.asso.fr

Actualités

03/07/2018

Focus sur “Chambéry Connectée Jeunes”, la démarche de co-construction de la politique jeunesse de Chambéry

Le 15 juin dernier avait lieu à Chambéry, en Savoie, le Forum de la jeunesse. Cet évènement inédit marquait le temps fort de la démarche “Chambéry Connectée Jeunes” développée par la Ville en partenariat avec l’Anacej. Retour sur l’évènement et la démarche globale avec Canèle Cavaillès, Chargée d’accompagnement des collectivités et de prospection à l’Anacej…

Chambéry Connectée Jeunes, qu’est-ce que c’est ?

Canèle Cavaillès : C’est une démarche de participation initiée par la Ville de Chambéry pour consulter les jeunes chambériens de 11 à 25 ans, les associer à l’écriture du nouveau projet jeunesse de la ville et amorcer une démarche de participation citoyenne plus forte au sein de la collectivité.

Cette démarche s’inscrit dans le cadre d’un projet européen plus large, GaYA. Ce projet, qui se développe dans cinq pays alpins (France, Italie, Autriche, Suisse et Allemagne), vise à améliorer la qualité des processus démocratiques dans l’espace alpin en renforçant l’implication des jeunes dans la gouvernance locale et en développant de nouvelles approches pour les décideurs. GaYA, dans le cadre de son accompagnement de Chambéry, avait fait un appel d’offre, que l’Anacej a remporté. En savoir plus sur GaYA en vidéo et sur le site internet dédié.

Avec GaYA et l’Anacej, Chambéry s’est donc lancée dans une démarche de co-construction de sa politique jeunesse ambitieuse.

Comment se déroule cette démarche plus précisément ?

ForumJeunesseChambery12©anacej - 1

Les participants échangent lors des ateliers à la façon d’un Word Café ©Anacej

C.C. : En trois étapes. La première, qui est terminée, visait à consulter les jeunes chambériens. A travers un questionnaire en ligne, les jeunes de 11 à 25 ans devaient s’exprimer sur leur ville, leurs pratiques de cette dernière et leurs aspirations pour l’avenir de la politique publique municipale. Les résultats ont été présentés lors du Forum jeunesse du 15 juin et ont servi de base aux travaux de cette journée. En parallèle de cette consultation numérique, nous avons organisé, avec les partenaires locaux, des ateliers participatifs dans différents groupes scolaires et structures jeunesse avec des jeunes. De plus, une vingtaine de “visites de terrain”, initiées par les élu.e.s de la ville qui se rendaient, avec les agents de la collectivité, à la rencontre de la population pour recueillir l’avis de ceux qui sont le plus éloignés des structures. Retrouvez les résultats de l’enquête ici.

La deuxième étapes c’est le Forum jeunesse en lui même. Une journée participative réunissant jeunes, élu.e.s et professionnel.le.s de la jeunesse autour de 6 grandes thématiques (Culture, Sport et Loisir, Mobilité, Bien-être, Engagement, Scolarité et Formation et Insertion), afin que les différents participants puissent échanger sur les améliorations à apporter aux politiques locales existantes et d’en imaginer de nouvelles plus adaptées aux aspirations et besoins des jeunes du territoire.

ForumJeunesseChambery18©anacej - 1

Canèle accompagnée de Damien, Maëva et Théo du Comité jeunes de l’Anacej, ont animé un atelier Trombinoclichés ©Anacej

Enfin, la dernière étape débute maintenant. A travers les résultats de l’enquête, des ateliers participatifs, des visites de terrain et des actes du Forum de la jeunesse, la ville de Chambéry va pouvoir ré-écrire un projet jeunesse cohérent et en adéquation avec les attentes des plus jeunes. Ce travail de ré-écriture se fera en co-construction avec les acteurs jeunesse du territoire, impliqués depuis le début. Il reste encore du travail mais c’est très enthousiasmant.

Que retiens-tu de cette démarche et des enseignements observés lors du Forum jeunesse ?

C.C. : En général, nous avons été très impressionnés par l’implication des différents acteurs. Les jeunes, les élu.e.s et les professionnel.le.s ont vraiment joué le jeu pendant toute la journée, ce qui a permis de faire remonter de vrais promesses quant à l’avenir de la politique jeunesse. De plus, plusieurs ateliers ludiques, comme le “Trombinoclichés”, proposé par le Comité jeunes de l’Anacej ou le “Snapmaton”, de la FOL de Savoie, ont permis de recueillir d’autres avis de manière moins formelle. Comme à de nombreuses reprises, lors de nos collaborations avec des collectivités, nous avons pu observer ici une véritable envie des jeunes, d’influer concrètement sur la mise en place des démarches destinées à améliorer le quotidien des habitants.

Le “Snapmaton” partie 1 🔽

Retrouvez le compte-rendu du Forum jeunesse et de la démarche globale sur le site internet de la Ville de Chambéry.

 

 

Imprimer cet article Imprimer cet article

Rédiger un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.