Anacej www.anacej.asso.fr

Actualités

14/09/2018

“Ensemble persévérons contre la pauvreté !”

Le Président de la République, Emmanuel Macron, a présenté, ce jeudi 13 septembre, le Plan Prévention et Lutte contre la pauvreté. L’Anacej était présente à cette présentation en compagnie de quatre membres du Collège des enfants et des jeunes du Haut Conseil à la Famille, à l’Enfance et à l’Âge. Nous avons eu le plaisir d’échanger avec Capucine Blond, Conseillère jeune de la Ville d’Arras, sur cette expérience.

Emmanuel Macron s'est prêté au jeu des selfies avec le collège jeune du HCFEA, de gauche à droite ; Capucine, Lilah et Paul

Emmanuel Macron s’est prêté au jeu des selfies avec le collège jeune du HCFEA. De gauche à droite ; Capucine, Lilah et Paul

Comment avez vous trouvé le discours du Président de la République ?

J’ai trouvé le discours du Président de la République digne d’intérêt, de considération, surtout lorsqu’il a évoqué le sujet de la petite enfance car c’est un domaine qui me touche particulièrement. Son discours nous a démontré l’importance qu’il accorde à ce plan. A notre âge pouvoir rencontrer et échanger avec le Président n’arrive pas souvent.

Quel est votre avis concernant le sujet de la pauvreté ?

Le fait de s’intéresser à cela permet de trouver des solutions et d’aller vers le progrès, le thème de la pauvreté n’est pas un sujet facile. Au conseil des jeunes d’Arras, nous avons la conviction qu’à force de persévérance et de travail pour l’intérêt général, les choses s’amélioreront. Avec le HCFEA nous avons contribué à la réflexion sur des rapports en lien avec la pauvreté, notamment celui intitulé “Lutter contre la pauvreté des familles et des enfants”.

La délégation du collège enfants et jeunes du HCFEA, avec leurs accompagnateurs.

La délégation du collège enfants et jeunes du HCFEA, avec leurs accompagnateurs

Pouvez-vous nous en dire plus à propos du HCFEA et nous parler de vos missions ?

Le HCFEA c’est le Haut Conseil de la Famille, de l’Enfance et de l’Âge, nous avons pour mission de rendre des avis et de formuler des recommandations sur les objectifs prioritaires des politiques concernant les sujets liés à la famille, à l’enfance, aux personnes âgées et aux personnes en perte d’autonomie.

Dans notre dernier rapport nous avons choisi de porter notre attention sur l’accueil et l’insertion des enfants en situation de handicap, de la naissance, à l’âge de 6 ans. Le principal but de nos rapports est d’informer et de sensibiliser nos concitoyens, tout en interpellant les décideurs, afin d’entrevoir un avenir meilleur.

Avez-vous un message à transmettre aux personnes qui liront cet article  ?

Il y a de l’espoir et nous aimerions que ces sujets ne soient pas délaissés et soient traités avec plus d’attention, il faut que l’on continue à en parler autour de nous avec l’espérance que les choses évoluent. Je suis certaine qu’ensemble nous combattrons la pauvreté de manière plus efficace !

Propos recueillis par David Oupoh Gozo

Imprimer cet article Imprimer cet article

Rédiger un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.